Vous êtes ici : Accueil > Antivirus Gratuit > Pearl.fr et Dropbox victimes des pirates

Pearl.fr et Dropbox victimes des pirates

La prolifération des pirates sur le web interpelle plus d’un. Ils se sont multipliés à un rythme phénoménal dans le but de voler des données personnelles et surtout des données bancaires pour tenter de détourner les transactions bancaires des victimes. Généralement, la défaillance des dispositifs de sécurité des sites donne champs libres aux cybercriminels. Les cas de Dropbox et de Pearl.fr retiennent l’attention avec les récents assauts des pirates.

Pearl.fr a eu affaire avec un intrépide pirate très malin reconnu sous le pseudonyme d’IOIzSec. Ce dernier revendiquait avoir mis la main sur 729 115 comptes d’utilisateurs. Il est clair que la menace devenait trop importante avec de telles statistiques. Le pirate pourrait détourner des transactions bancaires et utiliser les données commerciales volées. Beaucoup d’inquiétudes se tramaient donc autour de cette plateforme de vente en ligne avec les 1 115 050 transactions bancaires présumées détenues par les pirates.

Avec de tels arguments, les cybercriminels ont réclamé de l’argent à Pearl.fr en guise de rançon pour un éventuel désistement de leurs parts. Un montant de 2500€ a donc été demandé sans que le site marchand ne plonge dans la magouille. Aucun accord n’a été conclu provoquant ainsi la colère des pirates qui ont décidé de publier sur la toile les données piratées. Véritable jeu de poker donc avec cet IOIzSec qui voulait tout simplement bluffer sa victime. Par contre, 3700 comptes ont été réellement compromis, toutefois aucune transaction n’a fait l’objet de détournement. Pearl.fr a pris la bonne initiative d’informer les victimes tout en réinitialisant les mots de passe de ses derniers dans le cadre d’un nouveau système de cryptage plus sérieux.

Dropbox a également connu le même sort avec le piratage de quelques comptes de ses utilisateurs. Le service de stockage en ligne dénonce le vol de noms d’utilisateurs et de mots de passe opérés par des pirates à partir d’autres sites méconnus. L’enquête effectuée a permis de remonter à l’origine de l’assaut cybercriminel. A cet effet, il a été démontré qu’un employé aurait eu accès à un document secret stockant les adresses e-mail des clients. Ces derniers ont dû donc faire face à des nombreux spams.

Le site de stockage et de partage de copies de fichiers locaux en ligne devait donc prendre une mesure drastique et immédiate pour corriger les méfaits. La solution prise par Dropbox consiste à mettre en place un nouveau système d’authentification forte. Désormais, les pirates mettront un sacré bout de temps pour contourner ces mesures de sécurité très sévères.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Pearl.fr et Dropbox victimes des pirates

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.